mardi 29 novembre 2016

Bon Mezzé d'Athènes...

...est le titre du tome 2 des dernières aventures d'OSS117 en BD, parue en septembre dernier


                    Dans cette adaptation du roman Les espions du Pirée (Jean Bruce - 1962)OSS117 est envoyé en mission en Grèce afin de récupérer les plans d'un système de transmission sous-marine avant les agents de l'Est... Un scénario bien ficelé, un graphisme moderne montrant un agent beau gosse et son coéquipier, des jolies filles, il n'en fallait pas plus pour nous attirer...


Bon Mezzé d'Athènes
scénario Gihef - dessins Cunéo
Soleil productions - septembre 2016


                Profitons en pour vous parler du tome 1, Tequila Molotov pour OSS117, paru en septembre 2015. OSS117 est chargé d'infiltrer l'ambassade soviétique à Mexico afin d'y exfiltrer (tout est question de filtre !) un agent mystérieusement disparu...Gihef était déjà aux commandes du scénario, on peut rétrospectivement lui faire confiance. Ici c'est le dessinateur Rinaldi qui assure les illustrations avec un certain réalisme. On en redemande !


Tequila Molotov pour OSS117
scénario Gihef - dessins Rinaldi
Soleil productions - septembre 2015

On attend les prochains albums avec impatience, et une fréquence de parution un peu plus élevée si possible...

mercredi 28 septembre 2016

Le temps de James Bond...



notre espion favori s'expose en Suisse...mais pas une "vulgaire" expo-étalage, non, non, une expo interactive, où tous les modèles (Omega, Rolex, Seiko, j'en passe et des meilleurs!) sont mis en scène. Outre les montres,  l’expo propose aussi  des extraits de films, des modèles réduits, des affiches, des gadgets et des hologrammes...Un véritable voyage en Bondiennerie à ne louper sous aucun prétexte...Ben oui, faut aller en Suisse !


mercredi 21 septembre 2016

Il est enfin paru...

Après moults reports de sortie, le voici le voilà, tout beau tout neuf, je vous parle bien sûr de l'International Spy Film Guide (cf article précédent).





Attendu comme le messie, il s'agit d'un énorme pavé littéraire (2 tomes pour 1109 pages exactement) qui fera sans doute date dans le milieu très fermé des afficionados du cinéma d'espionnage ! Je vous le narre par le menu, histoire de vous allécher un brin 
          . une introduction sur la genèse du projet...
          . un glossaire, avec phrase d'intro de Ian Fleming, s'il vous plait...8 pages, le glossaire, c'est dire s'il y a de la matière...
          . un guide de 2240 films d'espionnage, tous pays confondus, par ordre alphabétique de titres originaux, tous notés entre 0 et 10
          . un index des titres en anglais...
          . un index des titres en co-production...
          . un index des séries de films...
          . un index des titres les mieux notés (entre 8 et 10)
          . un index des titres les moins bien notés (entre 0 et 1)
         .   une liste de titres manquants qui ne figurent dans aucun guide ni encyclopédie (!)  et à propos desquels l'auteur n'a pas trouvé d'infos...
          . et bien sûr de nombreuses photos inédites...
le prix de ce Guide est un peu élevé, surtout si vous optez pour l'édition Deluxe, mais croyez moi, vous ne serez pas déçu...
Vous pouvez le commander sur le site kisskisskillkillarchive.com

lundi 13 juin 2016

Guide, ô notre Guide...

...conduis nous vers le nirvana de la connaissance ès-pionnistique !!!



Depuis quelques mois, le site Kiss Kiss Kill Kill Archive nous promet pour le printemps 2016 ( l'échéance finale est dans très peu de jours !) la sortie d'un pavé "littéraire" de 1100 pages, en 2 tomes, sur le cinéma d'espionnage de la Guerre Froide ( 1945-1989)...Une encyclopédie qui a nécessité 10 ans de préparation. Y figurent des films de tous les continents ( d'où l'adjectif  International...). Chaque film chroniqué ( le nombre n'a pas été communiqué apparemment ) y est noté sur 10. On y trouvera aussi un lexique, un index des coproductions, un appendice sur les séries ainsi qu'une liste de films manquants...
Les aficionados  en ont déjà la bave au coin des lèvres !!!


                                                  kisskisskillkillarchive

dimanche 10 avril 2016

ah les Beaux Jours...


       Le mois dernier est apparue sur les petits écrans une campagne de publicité pour la marque Leclerc et sa gamme de produits de jardinage Beaux Jours...

          A bien y regarder, plus bondien que cette vidéo, tu meurs...Les clins d'oeil à l'univers de James Bond sont nombreux :  glissade dans le toboggan-tunnel comme dans On Ne Vit Que Deux Fois- le film de 1967, le personnage central qui réajuste sa cravate comme le faisait souvent Pierce Brosnan, la traversée du laboratoire scientifique comme dans la plupart des 007 films et en arrière-fond sonore, une mélodie proche du James Bond thème. Et bien sûr, la girl affriolante et le bolide automobile ne sont pas absents de cette énumération : il s'agit tout de même d'une publicité pour une tondeuse !!!
           
            Bref, on vous recommande chaudement cette vidéo...
          

jeudi 24 mars 2016

Royal...Café Royal...une autre mission pour Robbie Williams


         Un nouveau film publicitaire pour Café Royal (la marque suisse qui concurrence la bande à George ) vient de sortir sur les petits comme sur les grands écrans. C'est toujours le chanteur britannique Robbie Williams qui s'y colle...Cette fois, l'histoire se passe "à la neige", façon "L'Espion Qui m'Aimait" ou "Dangereusement Vôtre", ça ressemble à du James Bond, ça a la couleur de James Bond, Robbie Williams a le smoking de James Bond, y'a une girl comme dans les films de James Bond, y'a des gadgets (très peu) comme dans les films de James Bond...mais c'est pas du James Bond...c'est du café !
          A savourer en regardant un film de Bond...James Bond


mardi 15 mars 2016

LAL et les JBG...


la cuvée mars 2016 des Années Laser est forcément bondienne, rapport à l'actualité vidéospectrale !
Outre la couverture, le magazine nous livre un dossier spécial  "James Bond Girls" ! Sachant qu'il y a au moins 1 girl par film et qu'il y a 24 longs métrages ( sans compter les non-officiels !), pourquoi le "magazine du cinéma à domicile" ne se contente que de 19 girls, pourquoi ? Pourquoi ne figurent pas dans la liste Daniela Bianchi, dauphine de Miss Univers 1960, Claudine Auger, élue Miss France 1957 et 1ère dauphine de Miss Monde 1958, Honor Blackman, Jill St John, Barbara Bach, Loïs Chiles ou encore Bérénice Marlohe  ( et j'en oublie bien sûr !) ? Certains aficionados, et j'en fais partie évidemment, s'offusqueront d'apprendre les propos "injurieux" de Léa Seydoux, la James Bond Girl française de Spectre : "Je ne me considère pas comme une Bond Girl, car je ne véhicule pas les mêmes stéréotypes". Petite merdeuse, va !

Les Années Laser
groupe TIQAP 
 mars 2016